Minitel is back!

Ce matin je suis tombé par hasard sur une radio... ou plutôt sur son autopublicité:

"3615 RMCINFO: ça reste simple et ça marche!"


Ma première réaction a été de sourire... "what year is this?" ;)


Mais en y repensant à deux fois je suis obligé de me rendre à l'évidence! Ces gens là ont parfaitement raison! "This is 2003 and the web looks pretty bad!" :(


Et effectivement, on aurait jamais entendu ce genre de pub en 1996-97, à l'heure de gloire des navigateurs cuvée 3.0. Effectivement, à l'époque le web était plus rapide, plus beau, plus attrayant et plus riche que le Minitel. De plus, les FAI commençaient à fournir des kits de connexion rendant l'accès au Web relativement facile à tout un chacun...


Seulement voilà... depuis il y a eu augmentation rapide de la bande passante, de la puissance des postes clients et aussi des fonctionnalités des navigateurs! Il n'en fallait pas plus pour nourrir la soif techno-artistique des créateurs de sites! Et l'escalade au web-design-qui-tue n'aurait probablement toujours pas fini d'empirer s'il n'y avait eu l'éclatement de la bulle Internet!



Le constat de "l'état de l'art" est consternant:

  • des sites surchargés de graphismes extrêmement lourds à charger pour les "retardataires" qui se connectent simplement par un modem datant de quelques annnées seulement...
  • des sites bourrés de javascripts souvent aussi buggués qu'inutiles!
  • des sites nécessitant pléthore de plug-ins comme Flash et dans leur dernière version s'il vous plait! Evidemment celle-ci n'est pas généralement pas installée sur le poste client et l'accès à la page concernée nécessite donc un long, très long, téléchargement préalable, parfois même un reboot! (rien que ça...)
  • des sites aux designs aussi recherchés qu'incompréhensibles (on passe son temps à chercher une zone sensible avec la souris, à se demander où l'on va bien pouvoir cliquer pour trouver une information utile!)
  • des sites illisibles écrits en police cursive de 6 points en gris clair sur fond gris foncé ("c'est pour la cohérence avec l'univers visuel de la marque voyez vous...")

A vrai dire... c'est souvent à se demander si le ridicule arriverait à être poussé encore plus loin!


Dans ce contexte force est de constater que le Minitel bât la majorité des expériences Web à plate couture:

  • Pas de configuration nécessaire! 3615 puis Connexion/Fin!
  • (Quasiment) aucune spécificité du poste client pouvant générer des incompatibilités d'un terminal à un autre!
  • Une navigation simple: tous les services affichent les options disponibles à l'écran.
  • Une lisibilité rarement mise en défaut: (quasiment) impossible d'afficher du texte plus petit que le jeu de caractères par défaut. De plus une touche LOUPE est présente sur tous les Minitels!

Finalement, le Minitel n'est pas vraiment plus lent à l'affichage qu'un site surchargé sur une connexion modem!


Alors certes... (à de rares exceptions près) il n'y a pas de photos et pas d'habillage sophistiqué. Mais celà a probablement permis d'éviter la dérive! Et comme le dit la pub de RMC Info: "ça reste simple et ça marche!"


Il y a 5 ans, je n'aurais jamais cru que je pourrais écrire ça! :/


(PS: les exceptions c'est pour le Minitel Photo et les jeux de caractères redéfinissables (mais très rarement utilisés) apparus avec le Minitel 2.)

Un Web meilleur... :idea:

Ca fait toujours plaisir de retrouver ses propres convictions dans les mots de quelqu'un d'autre! Pour moi, aujourd'hui, ce fût:

"[...] j'ai envie, ou besoin, de faire de l'Internet un monde un peu meilleur, un peu plus accessible, un peu plus facile d'utilisation, un peu plus rapide à utiliser, un peu plus facilement indexable et globalement, d'une meilleure qualité."

-Tristan NITOT.

:D

En bref: pourquoi respecter les normes et standards du Web?

Le respect des normes et standards du Web permettent d'en adapter automatiquement le contenu aux contraintes.

Celles-ci peuvent être imposées par le terminal (affichage, bande passante limités...) et/ou l'utilisateur (préférences, handicaps...)

En ce sens, respecter les standards, c'est donner toute sa signification au "multi" de "multimédia" ;)

Accessibiliser l'Internet... oui, mais pas à moitié! :(

Ma mère & l'Internet...


Version 1.0 : interface utilisateur pas toujours disponible ou compréhensible pour le néophyte mais somme toute conviviale: mon père. ;)


Version 2.0 : accès direct au PC de la maison... Il tourne sous Windows 98! (ne me demandez pas pourquoi... c'est une sombre histoire de compatibilité de drivers de périphériques exotiques...) La nouvelle interface ne sera donc pas forcément plus disponible (ah c'est encore planté?) ni compréhensible (surtout en français traduction made in on se demande bien où! :( ...il faudra que j'en reparle... )


Lors de ma dernière visite le week-end dernier, mon idée était de créer un profil utilisateur spécifique pour ma mère (oui sous Win98, d'ailleurs ça aussi faut que j'en reparle!) et ainsi de lui configurer un environnement tentant d'approcher la convivialité voulue... ;)


Tout d'abord, un joli bureau vidé personnalisé des 395 icônes que mon père y avait "rangées", c'est reposant! :)
Ensuite, browser le Web avec de grandes polices ça marche à peu près bien aujourd'hui... (Si ce n'est l'étape de connexion par AOL!!! (oui je sais... mais que voulez vous, je n'ai définitivement aucune autorité sur mes parents! :D ... il parait que c'était "moins cher"...)


Mais avant même d'avoir de grosses lettres dans votre browser, vous avez besoin de le lancer et éventuellement de choisir un signet, peut être même d'y taper une URL! Et là vous vous dites: "quoi? mais c'est écrit tout petit! J'y vois rien!" (Si ce n'est pas vous qui le dites, écoutez votre mère le dire! ;) ) et en toute logique vous allez configurer Windows en Gros-Caractères-Grosses-Icônes-Gros-Curseur...


Dans l'interface Windows de base ça marche à peu près et étonnament bien... Dans IE ça se corse: les textes sous les icônes ne tiennent plus sous les icônes et le bouton communément connu sous le nom de "Back", devient "Précede" avec à la ligne: "nte". Esthéthisme rare... mais ça reste utilisable... (De toute façon, *la plupart des éditeurs de logiciels* (et MS n'échappe pas à la règle) ne sont déjà pas capables de traduire leur logiciels correctement... alors le faire en tenant compte de l'accessibilité il ne faut pas rêver... les lois rendant l'accessibilité obligatoire ne s'appliquent que dans les pays anglo-saxons! :( )


Jusque là on y arrive donc presque (mais je me demande déjà si je n'aurais pas tout simplement mieux fait de passer la résolution en 640 * 480 pour aboutir sensiblement à la même taille de caractères, mais sans les problèmes de "mise en page"...)


Toutefois l'utilisation principale de l'internet ce n'est pas le web, c'est l'e-mail! Et pour ma mère c'est encore plus important! Donc nous lançons le client mail d'usage à cet endroit: Outlook Express... Frustration sur toute la ligne! Pour commencer une boite de dialogue sur deux n'est visiblement pas conçue pour une police autre que "windows standard" (on peut supposer que les vrais programmeurs travaillent sur Outlook et que la version Express est reservée comme terrain d'entrainement aux stagiaires...)


Mais le pire de tout c'est la lecture et la composition des mails eux mêmes! La lecture semble se faire obligatoirement dans la taille d'origine dans laquelle le message a été composé et la composition se fait dans la taille de police par défaut. Vous vous voyez envoyer des mails en police 22 points parce que c'était plus agréable à tarper? Et évidemment IE fait tout pour vous dissuader d'utiliser du texte brut... :(


En réalité je devrais 1 - upgrader IE+Outlook à la dernière version mais j'ai peu d'espoir que celà ne change grand chose et probablement 2 - leur installer des outils plus adaptés à la circonstance... mais je n'ai pas eu le temps... ayant rencontré plusieurs autres windozeries en chemin... j'en reparlerai plus tard ;)


Saga XHTML 2...

Tiens? Il semblerait que le bon sens revienne à la mode! (Et c'est pas trop tôt!! :D)