*Non technical* weblog about the IT world and its trends...
« Marc Simoncini annonce la bulle 2.0IT contre pétrole! »

Adsense : La route vers le web 3.0

03.08.06

Adsense : La route vers le web 3.0

  21:42:25, par fplanque   , Catégories: Media Web, Web 2.0 and up

Quoi? Encore un nouveau fuzzy buzzword qui ne veut rien dire? Oui, c'est sûr ça ne sera pas plus clair que "web 2.0". En revanche, Non, ça ne veut pas rien dire, puisque "3.0", on comprend bien que ça vient après "2.0"...

Pour mémoire:

  1. Web 0.1: Le web est inventé par une communauté de scientifiques afin de partager efficacement des l'information, notamment leurs travaux de recherche. Ce web là aurait franchement mérité l'appellation de 1.0 ... mais l'appellation populaire en aura décidé autrement...
  2. Web 0.9: Les universitaires font évoluer le web de telle sorte qu'il devient possible d'afficher des images et introduisent un forme d'interactivité avec les formulaires. Malheureusement, même ce web là, n'aura pas eu droit à l'appellation 1.0...
  3. Web 1.0: Les entreprises découvrent le web et le potentiel de croissance qu'il renferme. Elles développent des sites énormes, pleins de GIFs animées et de contenus acquis à prix d'or. Tout ça numérisé à la va-vite. Le "paiement sécurisé" est vu comme la clef de tous les problèmes.
  4. Web 1.5: Après l'éclatement de "la bulle", seuls subsistent les sites webs avec un business plan vaguement rentable. Les sites les plus délirants disparaissent. Des sites aussi moches et pas pratiques que eBay prospèrent... justement parce qu'ils ont trouvé la formule de la rentabilité (et ça n'a visiblement rien à voir avec la prouesse technique!)
  5. Web 2.0: C'est la grande tendance du moment. Enfin ça fait même un certain temps déjà. Les sites web mettent à profit les contributions de leurs visiteurs/utilisateurs pour enrichir leur contenu. Amazon est reconnu comme un précurseur. Ironiquement, en France, c'est la fnac avec son site à peine sorti du web 1.0 qui fait référence. (Exception culturelle?) Mieux encore: certains sites exploitent le contenu disponible et distribué sur le web. On pense à Technorati, mais le vrai précurseur c'est probablement Google. De nouvelles start-ups sont financées à coup de millions de dollars... mais cette fois-ci il parait que c'est du solide. C'est du web 2.0!! (je rigole...)

Où en sommes nous? Certainement pas encore au Crash 2.0. Ni même à la Bulle 2.0...

En revanche, j'ai la ferme impression qu'une nouvelle tendance se dessine déjà pour le web 3.0 : Google AdSense (et autres Yahoo/Overture etc). Autrement dit: la publicité ciblée généralisée sur tous les sites.

Certes, la pub sur le web c'est pas nouveau. Mais ce qui est nouveau c'est que AdSense permet d'en mettre partout, sur tous les sites, mêmes les plus petits qui s'adressent à un marché de niche. Le paradigme de la longue queue (long tail) pour la pub en quelque sorte.

Ce qui est nouveau aussi, c'est que cette pub est très ciblée (grâce à l'analyse des mots de la page) et le sera de plus en plus (profiling des utilisateurs...)

Finalement, avec des systèmes comme AdSense, la fonction de régie publicitaire est entièrement automatisée et le coût d'entrée est quasiment nul.

On arrive donc à un système de publicité plus ciblé que jamais (surpassant même le marketing direct traditionnel) et accessible à tous.

Si on couple à ça la baisse constante des coûts d'opération d'un site internet (on arrive à des coûts fixes proches du zéro absolu!)... je pense qu'on peut s'attendre à une déferlante de sites réalisés par des micro entreprises, voire des entreprises unipersonnelles, financés par une publicité de marchés de niche.

Maintenant, évidemment, rien ne dit si cette nouvelle vague du web sera plus rentable, efficiente, et/ou durable que les autres...

9 commentaires

Commentaire de: loldo [Visiteur]  
loldo

adsence web 3.0 la c’est surement une blague non
parceque deja c’est deja pas tout jeune
et en plus leur syteme est vraiment depasser
payer pour que des gens cliques sur un lien
pour payer le clic je ne vois pas vraiment l’interet
si google decide de faire payer le clic
si il y a une vente ou si il y a une inscription etc la on pourra eventuelement parler de web 3.0 mais bon je trouve que sa na rien a voir avec le web 2.0 qui normalement na pas un but lucratif mais un but colaboratif
cordialement

09.09.06 @ 00:59
Commentaire de: admin [Membre]  

Payer s’il y a une vente, ça s’appelle du CPA (Cost Per Action) plutôt que du CPC (Cost Per Click). AdSense fait les 2, mais le CPC représente l’énorme majorité du marché actuellement. (En fait AdSense fait du CPM aussi mais ce n’est pas le sujet).

Et on est bien d’accord, “sa” n’a rien à voir avec le web 2.0… c’est bien du web 3.0 ;)

09.09.06 @ 15:33
Commentaire de: dumont jeremy [Visiteur]  
dumont jeremy

bonne analyse. mais conclusion décevante …oui la spécificité du media internet c’est de micro cibler.

25.11.06 @ 11:58
Commentaire de: Dara [Visiteur]  
Dara

Bonjour,
je voulais juste émettre mon désaccord sur AdSense/Web 3.0
A mon sens, cela se rapproche plus du Web2.0 parce que la pub cible les utilisateurs, ne sont affichés que ce qui pourrait interesser un utilisateur, or une tendance du Web 2.0 est d’afficher ce que l’utilisateur veut voir, et non pas la totalité d’un contenu.
Le web 3.0 s’oriente plus vers une réorganisation des contenus et une syndication de services

10.12.06 @ 17:28
Commentaire de: yvan gapin [Visiteur]  
yvan gapin

C’est vite aller en besogne.

Le ciblage marketing est une recherche qui existe depuis longtemps, elle n’est pas du domaine du web3.0, elle relève de qui est déjà réalisable et réalisé.

Désormais l’inclusion de pubs sur des liens (mots précis avec pub en relation), comme des “SNAPS” publicitaires on y avance à grand pas, mais cela se fait au survol du dit lien, l’internaute habitué (et à mon sens géné dans son parcourt) peut sur un mot spécifique avoir les pubs liées à ce mot précis.

Avec cette haute performance du ciblage tant désirée, “optimisée", le pré-web 3.0 ou plutôt le web 2.0 porté à son apogé sera inquiétant car si le ciblage est parfait, l’internaute va confondre très facilement ce qui est du domaine de l’information avec ce qui est du domaine publicitaire…

09.01.07 @ 14:53
Commentaire de: Fabien [Visiteur]  
Fabien

Pour moi le Web 3.0 n’existe pas
encore. Et ca ne sera pas en fonction
de la pub à mon avis, qui est déjà très
aboutie il est vrai avec adsense.
Adsense et les autres existerons toujours
a mon avis car pour la plupart des sites
commerciaux l’achats de mots clefs (adwords)
est le seul moyen d’obtenir des clients
via le web. C’est deja ca.

04.04.07 @ 12:25
Commentaire de: Jean [Visiteur]  
Jean

Superbe article, et entièrement d’accord avec l’auteur, Vive le Web 3.0 :D on est tout juste entrain de débrousailler le 2.0… Esperons juste que notre ami (meilleur ?) Google cessera de clore les comptes Adsense juste après avoir atteint le seuil des 100$… Et puis qui sait, le web 3.0 sera peut être le web ou Google commencera à être aussi haïs que Crosoft ?

25.09.07 @ 14:11
Commentaire de: Menzo [Visiteur]
Menzo

Article très interressant.

// Plus ou moins en rapport avec l’article //

Bien que l’on parle du web 2.0 depuis déjà pas mal de temps, encore très peu d’utilisateurs savent ce que çà signifie.
Ce sont des termes de webmasters.
Les internautes n’en n’ont que faire de savoir si le site qu’ils visitent est “web 2.0″ ou pas.
Ce qu’ils voient (et c’est d’ailleurs ce qu’ils cherchent), ce sont les infos, les fonctionnalités (qu’ils n’utiliserons d’ailleurs quasiment jamais en réalité) et la simplicité de navigation.
Pour eux, il est normal et logique de pouvoir participer/donner son avis sur un sujet qu’ils maîtrisent, connaissent, veulent découvrir.
Jamais un visiteur “lambda” ne se posera la question du web 1.0 ou 2.0 voir 3.0…

N’en faisons nous ("nous” webmasters) pas un peu trop sur l’évolution du web ?

25.02.08 @ 02:40
Commentaire de: zouhair [Visiteur]
zouhair

Merci c’est tres interessant.

02.09.08 @ 16:25