Open Source

Régulièrement on se pose la question, ici ou là, de savoir si les logiciels open source vont un jour supplanter les logiciels commerciaux...


En général on se focalise alors sur Linux, Linux en tant que serveur, Linux en tant que desktop, Linux en tant que système embarqué, etc...


Mais il est des domaines où le logiciel libre n'a plus à faire ses preuves, des domaines où il est déjà largement dominant! Je pense notamment aux serveurs web (Apache est leader), aux serveurs DNS (bind règne quasiment de manière unanime), aux serveurs de mail (sendmail...)


Il y a bien d'autres domaines encore où l'Open Source Software est en forte croissance... mais force est de constater qu'en général ils touchent tous de près ou de loin l'Internet!


Faut-il en conclure que l'open source est la référence pour l'Internet... comme Mictosoft serait la référence pour la bureautique ou Oracle pour la base de données de gestion? :?:

Ultimate weblogging system, outlined

( via Karl: )

The ultimate Weblogging system, outlined by mpt: some interesting thoughts I have to check back on later for this weblog. But the outline is far from complete. There's much more you may want from your weblog tool, e-g: a clean online editor, standards compliance, statistics, feedback - comments, trackback, etc... all available through RSS... and more.

Yeah I want more! I want so much more!!!

That's my problem... :roll:

Trendspotting: mobile SPAM :(

It's already making me sick... and it's only the beginning :(

Mobile SPAM is coming in all flavours! First there is SMS spam. Your phone beeps in the middle of a meeting as if you just received an alert, you check what's going wrong... but no, it's just an ad from your carrier!

Then there is voicemail spam. This is even worse. You are driving and suddenly your phone beeps as if you just missed a call and got a message. You actually try and find a place to pull aside and listen to the message... but that was a worthless effort: you just got another f*ing ad from you carrier!

Right now, carriers can afford this because it's virtually free for them. But sooner or later, more companies will be willing to pay for that kind of mass messaging! And this is far worse than e-mail spam: it really interrupts you in whatever you are doing! (Something like instant messaging spam!)

I have called my carrier (Bouygues Telecom, France) numerous times demanding they stop it. Nah! Everytime, after a month or so, spam comes back! I am wondering what kind of bozo there just makes that stupid decision to reset the opt-out flags! So eventually I cancelled my contract! (With the added benefit of being able to get a new (smart)phone cheaper when I sign up for my new contract... but I would not have gone this way if those guys had been a "little" more customer respectful!)

Anyway, I guess we'll be able to install SMS/MMS spam filters on future "programmable" (smart)phones... but I wonder how we'll be able to handle the voicemail issue... :-/

The origin of web development as we know it

Jeremy Allaire Meet the makers publie une conversation très intéressante avec Jeremy Allaire, l'un des créateurs du serveur d'applications ColdFusion, aujourd'hui racheté par Macromedia.

Jeremy Allaire y revient sur l'époque (94-97) où presque tout a été inventé en termes de technologies permettant de gérer des sites/applications web dynamiques (dont le contenu est généré dynamiquement, je ne suis pas en train de parler pas d'animation.:|), en particulier l'apparition des languages de scripting/tagging web.

Je pense vraiment que tout ce qui est apparu depuis n'est qu'évolution - certes significative - mais les concepts de base ont été posés par ColdFusion et ses concurrents plus ou moins similaires! ;) Même Java n'est venu s'installer dans le domaine des serveurs web que bien après...

Un passage très intéressant est celui où Microsoft ne pouvant pas racheter ColdFusion se tourne vers Aspect Software pour acoucher de la techologie ASP. Celle-ci est basée sur VB Script plutôt que sur des tags... Mais il s'agit plus d'un choix politique que parce qu'il offrait un réel intérêt pratique... :| (A propos, qui se rappelle de cette énorme plaisanterie de Microsoft avant ASP et nommée IDC pour Internet Database Connector? :)))

Bien sûr, tout celà évoque pour moi des souvenirs particuliers, dans la mesure où l'une des technologies sur lesquelles reposait le développement de ma société à l'époque, était justement ColdFusion (depuis la version 1.5)! ... Toutefois, je pense que toute personne qui développe aujourd'hui un site web se doit de connaitre cette histoire! :))

VISAventure

Ca faisait longtemps ça que ça ne m'était pas arrivé: ma carte bleue débitée deux fois du même achat. Il faut dire aussi que j'ai commis une légère erreur de client trop arrangeant! :no:


C'était un soir, dans un resto Montpelliérain, à la fermeture... je tape mon code machinalement, la serveuse reprend le boitier, il fait son petit manège habituel "brrr-brrr-tssst-bzzzzt-bip" mais il ne sort pas de ticket! "oulàlàlàlà j'ai un problème de machine" dit-elle avec un sourire gêné de circonstance... "il n'y a plus de papier" et zou elle disparait... au bout de quelques minutes je prends quand même doucement conscience que j'ai laissé filer la serveuse avec ma carte... que je ne sais pas ce qu'elle est en train de faire avec et que -- si ça se trouve -- elle m'a regardé taper mon code! (mais non je ne suis pas parano :roll:)


Bon, là je me dis qu'on va pas me la faire à moi et que je vais pas me faire avoir comme un bleu. Nous nous levons donc et arpentons le restaurant (qui se vide de ses derniers clients) à la recherche de la serveuse... enfin surtout de ma carte! :-/


En fait, on la retrouve avec le directeur, lequel avait étalé sur le comptoir... (mon Dieu, en écrivant ça je me rends compte qu'on a l'impression qu'il va se passer quelque chose de terrible!!!:D)... sur le comptoir donc, tous les tickets de CB de la journée ( ;) ), calculette à la main, en train d'essayer de recalculer la différence entre la caisse et les machines à CB... L'objectif est de me montrer qu'il y a un différentiel de 22 €, donc que ma carte n'est pas passée... Manque de bol, après 30 minutes de calculs (non non on était pas pressés), il n'arrive pas à descendre en dessous de 150 € de différentiel... Malgré ce chiffre hasardeux, je me laisse tout de même convaincre sur le fait que "c'est pas passé" et je retape mon code une seconde fois. Erreur! :!:


=> Règle n°48 de l'utilisation de la carte bleue: ne jamais retaper son code si on a pas un ticket sur lequel il est inscrit en gros "ANNULATION"!


Parce qu'après... il va en falloir de la persévérance de principe, pour récupérer ces 22 malheureux euros!

Post complet »