Catégorie: "Logiciels"

Video conferencing: future is now! :yes:

Okay now, sometimes I really feel stuck in south of France when I need to be working with people in Paris! Phone + email was cool until my phone bills rocketed in the past few months... :-/


Recently, I decided, with a couple of business partners, to give internet video conferencing a shot! Guess what my biggest surprise was?


=> It actually works! And pretty well! :!:


Not only could we see each other while talking but it was even better than the real thing: sound quality outstrips mobile phones! Especially when compared to SFR (the crappiest - but very common - network we have in France).

Full story »

Windows XP Media Center 2004: vous ne réalisez pas jusqu'où ça ira!

J'en avais rêvé (et maintes fois parlé)... Microsoft l'a fait! Un vrai PC de salon entièrement pilotable à la télécommande. Bon, allez j'avoue, en réalité Sony, fidèle à sa réputation, l'a fait avant mais plus discrètement.


Ici Microsoft sort un OS qui intègre tout ce qu'il faut pour regarder photos, vidéos, écouter de la musique et enregistrer (la télé, la radio...) sur disque dur. Le système s'interface avec les appareils photos, les camescopes, etc. Bref, le concept est clair: la convergence multimédia accessibles à tous.


=> Mais il faut encore faire l'acquisition d'un PC équipé. Ce qui m'étonne c'est que MS n'ait pas intégré tout ça dans sa X-Box à 199 € et qui fait console de jeux en plus... Au fait, elle sort quand la X-Box 2 "édition Media Center" ?


Par ailleurs, le magnétoscope numérique programmable facilement grâce au programme TV sur internet c'est bien... mais que se passe-t-il pour les utilisateurs du câble ou du satellite? Pas de communication avec le décodeur externe... Ca ne m'étonnerait pas que l'on voie prochainement proliférer les cartes décodeur câble/sat au format PCI...


Pas besoin non plus de vous faire un dessin sur l'évolution future de IE intégré à l'OS de telle manière qu'il soit utilisable agréablement sur une télé... Ni sur l'intégration prévisible de MS-Tunes en concurrence à iTunes de Apple... (ah oui pardon, ça s'appelle Napster 2.0 en fait)


=> Où ça nous mène tout ça? Au lieu d'acheter un décodeur, un magnétoscope, un lecteur de DVD et une console de jeux, vous achetez une média-X-Box pour comparativement pas cher seulement. :!: Vous êtes contents... Microsoft aussi: tous vos fichiers sont désormais au format WMA (fini les mp3 et les DivX) et MS règne en maitre absolu sur le DRM (Digital Rights Management). :|

Player mp3

Musicmatch Jukebox est le player de mp3 qui se rapproche le plus de ce que je recherche:

  • Tagging étendu (y compris image de l'album)
  • Catalogue de morceaux classable de multiples manières (artiste, album, genre, tempo, préférence, etc...)
  • Auto-DJ: création de playlist automatique d'après un certain nombre de critères, par exemple: je voudrais 2 heures de morceaux de jazz-fusion ou d'electro jazz que j'ai jugé au minimum comme 'bons' et dont l'année de sortie se situe entre 1997 et 2001.
  • Volume-levelling: adatptation automatique du volume pour que les différents morceaux successifs n'aient pas de variation de volume trop forte les uns par rapport aux autres

Malheureusement, Musicmatch est loin d'être parfait:

  • C'est pourri de petits bugs de partout...
  • Il bloque parfois le PC pendant plusieurs secondes...
  • Lorsque la charge processeur est importante, il peut y avoir des coupures dans le playback (WinAmp n'a pas ce problème par exemple)
  • Le réglage du volume par l'utilisateur n'est conforme aux standards de Windows. Pire, avec un clavier multimédia, ça devient carrément aléatoire!

Je vais chercher encore un peu... :-/

La fin du peer-2-peer?

Apple a lancé hier son service iTunes Music Store.

Ce service permet aux utilisateurs du logiciel iTunes 4 d'acheter et de télécharger des morceaux de musique parmi le catalogue des 5 majors, pour typiquement 99 cents! Le fichier obtenu est au format AAC (de Dolby Labs) lequel est plus performant que mp3 au delà de 128 kbps. Ce format permet également une utilisation quasiment illimitée du morceau (gravages à volonté) tant que l'on dispose du login/password de l'acheteur original. Sans doute pour éviter que les morceaux achetés soient sauvegardés directement dans "My Shared Folder"...

Donc, évidemment ce service est pour l'instant réservé aux utilisateurs de Mac et résident aux US (disons ayant une carte bleue et une adresse US), mais pourrait rapidement être proposé aux reste du monde, tant d'un point de vue géographique que technologique.

Résumons:

  • C'est facile: toutes les majors au même endroit et un vrai moteur de recherche (et ergonomie Apple première classe! ;))
  • C'est peu contraignant (gravages illimités)
  • C'est pas très cher (surtout que vous pouvez acheter juste les 2 ou 3 morceaux qui vous intéressent sur un album après avoir écouté un extrait de 30 secondes de chaque morceau)
  • C'est légal
  • Et surtout: la qualité du son est au rendez-vous! (Ce qui est loin d'être le cas en peer-2-peer!)

Voilà qui pourrait bien convaincre un certain nombre d'utilisateurs non-intégristes du P2P!

Post complet »

WinMX: Réglages, configuration et optimisation B)

En consultant mes stats sur eStat, je vois régulièrement des gens qui sont venus sur un de mes blogs suite à une recherche Goggle portant sur "winmx" ainsi que "réglage" "configuration", "optimisation" ou "bande passante". En fait j'avais mentionné WinMX à titre anecdotique pour signifier que contrairement à Morpheus (et également Kazaa je crois) il n'installait pas de spyware. Toutefois, il me parait donc aujourd'hui indispensable de dire un mot sur l'optimisation de la bande passante avec WinMX. D'autant plus que je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne je n'ai jamais vu aucune aide ou guide d'utilisation émanant des auteurs du logiciel...

En revanche, il existe des fichiers texte qui circulent sur MX et qui prétendent qu'en entrant des valeurs astronomiques dans vos maximum incomming et outgoing bandwidth vous allez atteindre des records de vitesse de transfert. N'en croyez pas un mot. Les auteurs de ces fichiers espèrent simplement vous faire débrider votre bande passante sortante pour mieux pouvoir se fournir!! Mais ils s'y prennent fort mal!

En effet, en mettant des valeurs maximales au delà de votre bande passante réelle (ou encore en ne spécifiant aucune limite) vous autorisez WinMX a envoyer des paquets au delà de ce que peut absorber votre connexion... un très grand nombre de ces paquets vont donc tout simplement être jetés aux orties par la couche réseau... et WinMX ne s'en rendra compte qu'à l'issue du timeout correspondant à ce paquet... la conséquence est l'inverse du but recherché: une dégaradation de performances. Voilà pour le principe général. Je ne peux pas m'étendre en détails sur les pourquois du comment ici... d'autant plus que la licence d'utilisation de WinMX n'autorise pas à en analyser le fonctionnement!!

Toujours est-il que pour obtenir les performances optimales, vous devez donc fixer les limites à un seuil très légèrement inférieur (disons 15 à 20%) à votre bande passante maximale. Si vous connaissez votre bande passante ça vous simplifiera la vie. Attention aussi au fait que certaines connexions (câble, ADSL...) sont asymétriques (sinon il n'y aurait d'ailleurs pas de A à ADSL) et que les bandes passantes entrante et sortante sont donc différentes.

Si vous ne connaissez pas précisément votre bande passante, procédez par tatonnements: lancez un maximum de downloads et d'uploads pour saturer votre liaison. Ensuite regardez les graphiques de l'onglet bandwidth: regardez jusqu'où ils montent et regardez si la courbe globale est bien plate et écrêtée ou bien si elle est en dents de scie. Encore une fois, ceci n'est valable qui si vous saturez votre bande avec un grand nombre de transferts. En posant une limite à 80% du maximum pour in et out, vous allez obtenir des courbes bien plates. Vous pouvez essayer de monter la limite jusqu'à ce que les dents de scie réaparraissent, vous saurez alors que vous venez de dépasser la limite.

Dernière chose: vous devez absolument régler le incomming et le outgoing de manière conjointe: en effet chaque paquet transmis à besoin d'acquittements dans l'autre sens, donc une saturation d'un sens entraine obligatoirement des perturbations sur l'autre.

Personnellement, sur mon ADSL Tiscali j'avais obtenu les meilleurs résultats avec une limite incomming à 53000 octets par seconde et une limite outgoing à 12500 octets par seconde.

Rappel: échanger des contenus copyrightés à l'aide de WinMX est illégal. Echanger vos propres créations (photos, montages vidéos... à propos de grand prix moto par exemple) est légal. Merci de ne pas utiliser les infos ci-dessus à des fins illégales.