15 commentaires
Commentaire de: Eric [Visiteur]
Eric

Ce qui est amusant c’est que je comprends les expressions dans le sens inverse :
- gagner de l’argent implique pour mio une initiative de la personne et le fait que justement l’argent existe déjà et qu’il faut aller le prendre
- tandis que faire de l’argent implique plus dans mon esprit que l’argent n’existe pas encore et qu’on va le créer de rien, comme ça, qu’il ne manquera à personne.

Je me retrouve beaucoup plus dans la formulation française (peut être par habitude), une activité fait gagner de l’argent, elle n’en créé pas.

14.09.08 @ 11:48
Commentaire de: Gilles [Visiteur]
Gilles

Salut François

Je ne suis pas d’accord avec toi, le verbe “gagner” ne fait pas nécessairement penser à de la chance : On parle bien de “gagner des médailles” pour les sportifs et cela ne se fait pas sans effort.

Au contraire, la notion de ‘faire’ de l’argent fait penser qu’on est le seul à décider et que l’on va le créer..

Concernant le pessimiste à la française, elle est bien sur présente mais on sent quand même que cela bouge avec le rajeunissement des décideurs (il y a par contre toujours la bureaucratie …).

15.09.08 @ 09:23
Commentaire de: admin [Membre]

En y réfléchissant, je ne peux m’empêcher de penser à des expressions telles que

“Faire à manger": on ne crée pas à partir de rien; mais on transforme des aliments en plat. Appliqué à l’argent: on transforme une idée/un concept/un besoin en business. Ca fait sens maintenant?

“Faire des économies": ironiquement, là on a bien compris qu’on allait pas les gagner… :P

On dit “gagner sa vie” mais on dit “faire fortune"… et encore une fois, je pense que le choix du verbe correspond à un état d’esprit particulier. Celui qui pense gagner par chance ou par effort vise moins haut que celui qui ambitionne de faire… (fortune).

Et je réclame l’immunité politique pour critiquer l’état d’esprit français parce que j’ai moi même une éducation française… même si en vrai, les américains parlent eux aussi de “hard earned money"… (mais bcp moins :p)

16.09.08 @ 08:25
Commentaire de: Nono [Visiteur]
Nono

enfin, en même temps, fortune est synonyme de hasard… faire bonne ou mauvaise fortune ;)

16.09.08 @ 18:03
Commentaire de: Simon [Visiteur]
Simon

ma grande théorie depuis que je suis revenu c’est que si essayes de te figurer la monnaie comme abstract mental, l’euro est une monnaie lourde, dure à faire venir à soi alors que le dollar est léger, volatile comme de l’éther mais raisonnablement plus facile à engranger!

mais bon, en même temps essayer de comparer les mentalités entrepreunariales entre la france et les US c’est un peu comme comparer des oranges et une paire d’enceintes

28.09.08 @ 16:19
Commentaire de: MiKE [Visiteur]
MiKE

Au delà de la façon de le voir et de la syntaxe employé, y’a aussi l’importance de l’argent dans la vision du bonheur .. autre grande différence de ces deux peuples, non ?!

07.10.08 @ 04:02
Commentaire de: Eric MILLOZ [Visiteur]
Eric MILLOZ

Salut,
ça dépend de quoi on parle..
Si c’est de la société, la mentalité Française est de vivre puis de gagner de l’argent alors que les américains (donnent l’impression) d’avoir besoin de l’argent pour vivre.
Une différence certaine.
ceci dit si on transpose dans l’automobile, le marché de l’automobile américain ont fait de l’argent avec leurs parc, mais aux détriments de la recherche. ils ont quand même reussi à tuer la voiture électrique (américaine), puis se sont résolue a faire des petites voitures (crash pétrolier) , puis de rendre leurs véhicules propres (aux normes que nous avions il y ‘a 10 ans) mais d’ici 2015… mais trop tard, l’industrie automobile américaine sombre… La notre pas encore, car elle a fait un peu de recherche, et des véhicule hybride Français arriveront, mais bien plus tard que les japonais et les chinois qui seront la en 2010.
faire de l’argent oui, mais pas n’importe comment.
pour ce qui est attendre pour avoir de l’argent, il faut peut être aussi aller voir de quels américains on parle et de quel Français.
le raccourci entre la différence de faire de l’argent a la Française ou à l’américaine semble bien léger et étayer sur des a priori globaux.
De toutes façons USA et Europe sont ils bien comparable.
Et faire de l’argent à la chinoise ?

20.01.09 @ 16:54
Commentaire de: fireman [Visiteur]
fireman

Raisonnement typique du français moyen eric :)
Je peu te dire que quand tu n’a pas d’argent tu prend conscience de l’importance de le “fabriquer”
Fabriquer aussi dans le sens qu’on ne gagne pa de l’argent uniquement en travaillant en effet il peut tous simplement y avoir d’autre sources de rémunération.

25.01.09 @ 05:28
Commentaire de: JMG [Visiteur]
JMG

Choutette analyse. On voit bien qu’on a m’a pas la même mentalité que les américains. C’est fou de voir que la réaction en France c’est de faire grève et aux USA c’est de travailler encore plus :)

19.03.09 @ 09:47
Commentaire de: jacaboul [Visiteur]
jacaboul

Je dois être bien francais alors, extraordinaire!

Posez-vous la question de savoir d’ou vient l’argent que vous recevez chaque mois, dans un monde fini. De l’argent créé? Non bien sûr, votre travail ne sert qu’à faire bouger l’argent. Il ne justifie aucune création de richesse, seulement son passage d’une main à une autre. Un jeu qui peut sembler un peu stérile, mais qui permet en théorie (et la la théorie est devenue bancale j’en ai peur) une répartition plus juste ou plus efficace, ou plus commode… (choisissez votre point de vue) des biens.

Tout leurre que soit cette prétendue création d’argent, elle n’en est pas moins effectivement un piedestal du systeme économique (capitaliste, devrait-on dire?) américain.

26.07.09 @ 18:03
Commentaire de: admin [Membre]

Oui Jacaboul, je confirme, ta réponse est 100% française :))

Peu importe en réalité qu’il y ait création de richesse ou non. L’important c’est que l’argent circule. Autrement dit, que ceux qui en ont achètent des biens ou services à ceux qui travaillent.

Maintenant, c’est pas très glorieux, mais en réalité, les banques centrales font tourner la planche à billets régulièrement. Elles créent littéralement de l’argent… quotidiennement j’ai envie de dire.

Mieux encore, au delà de cet aspect technique, le travail produit bel et bien une création de richesse. Le travail permet de prendre des matières premières désordonnées et de les ordonner en produits à valeur ajoutée. Ou bien de déplacer ces produits d’un endroit vers un autre ou les gens en ont besoin. Et ça marche aussi avec des choses immatérielles comme la musique ou l’information…


27.07.09 @ 02:18
Commentaire de: Monaco [Visiteur]
Monaco

Bien que gagner ou faire de l’argent désignent la même chose, et que nous croyons que ceux qui travaillent dure ne sont pas nécessairement ceux qui gagnent plus; il y a toujours des mots forts, adéquats, qui conviennent pour persuader. Ils responsabilisent la société devant leur destinée. En tout cas ce terme américain est plus révélateur.

26.07.11 @ 20:16
Commentaire de: dermont [Visiteur]
dermont

Les USA sont tout de même les seuls à faire leur propres dollars à gogo et pas nous. Ils leurs facile donc de faire de l’argent en faisant marcher la planche à billets.
Que ce soit gagner ou faire de l’argent je ne vois pas la différence car de toute façon il ne tombe pas du ciel…sauf au loto et encore…car il faut miser.
Ce n’est pas le matériel qui prime mais le mental à 99%.
Si l’idée d’aller vers un objectif précis est clairement défini ( et non pas à peu près) l’argent vient tout seul. Ce n’est plus un problème.
Tous ceux qui ont vraiement fait fortune ont une vision extrêment claire de leur objectif.( Steve Jobs par exemple est l’exemple même du visionnaire)

16.01.12 @ 17:47
Commentaire de: dermont [Visiteur]
dermont

Quel que soit le domaine de référence il faut toujours produire un travail. C’est une loi de la physique.
Le ganster, l’escroc, le farniente qui joue au loto,ou au PMU, et bien sûr les vrais producteurs se donnent tous de la peine pour gagner de l’argent.
En fait faire de l’argent ne relève uniquement de la planche à billet. C’est une façon de faire croire que nous aussi on peut faire de l’argent.
En théorie on pourrait; sauf qu’on se retrouverait derrière les barreaux!!!!
Maintenant entre le salarié et l’entrepreneur seul le second peut réellement gagner …..beaucoup d’argent.Mais en aucun ils ne font de l’argent.
Faire implique un résultat instantané. Gagner implique un résultat différé.

16.01.12 @ 17:55
Commentaire de: dermont [Visiteur]
dermont

Qu’est ce que l’argent?
Il me semble que ce n’est rien d’autre que quelque chose sur lequel on se met d’accord pour donner à un objet( matériel ou immatériel) une valeur.
Si vous échnagez un kilo de carottes pourries au troc vous ne risquez pas de pouvoir lchanger avec ou sans argent monnaie.
Donc l’argent n’est qu’un accord matérialisé.

16.01.12 @ 18:07