Kit de survie pour geeks dans la jungle financière.
Comment obtenir un meilleur taux de crédit immobilier »

Fiscalité des plus-values mobilieres en 2012

26.12.11

Fiscalité des plus-values mobilieres en 2012

  21:13:00, par fplanque   , Catégories: Capitalisme, Optimisation fiscale

Il n'y a pas si longtemps, les plus values mobilières étaient taxées à 16% (option PFL) + 11% de prélèvements sociaux, soit une "perte sur la rentabilité" de 27%.

En 2012, l'imposition sur les plus-values mobilières (cessions de titres, etc.) réalisées en 2011 est de 19% (option PFL) + 13,5% de prélèvements sociaux, soit une "perte sur la rentabilité" de 32,5%. Soit à peu près 1/3 de vos revenus mobiliers qui s'évaporent...

De plus, le seuil de cessions en deça duquel on était préalablement exonéré d'imposition, est purement et simplement supprimé (ce seuil qui était de 20.000 € au départ avait été réévalué jusqu'à 25.830 € en 2010). Vous pouvez donc désormais vendre vos titres sans compter, ça ne changera rien. Au contraire même, plus vous attendez pour réaliser vos plus values, plus vous serez probablement taxés à l'avenir...

Ironiquement, les plus values mobilières ont beau être taxées à 32,5%... ça reste une aubaine par rapport aux taxes sur les salaires... (41% + charges sociales à partir d'un certain niveau de revenus). C'est tout le paradoxe de la France: un pays fondamentalement socialiste qui pousse à capitaliser plus plutôt qu'à travailler plus... :crazy:

Aucun commentaire pour le moment