Aujourd'hui, plus rien ne rapporte!


"Plus rien ne rapporte en ce moment!" Cette complainte extraite du site de Egg résume plus où moins la situation de l'Epargne à court terme aujourd'hui.

Pourtant, quelques comptes d'épargne sortent du lot, notamment chez les banques en ligne. Récemment, j'avais déjà cité AXA et ING. Voici quelques alternatives complémentaires:

  • COVEFI: 4,5% bruts jusqu'à 5000 €
  • AXA Banque: 4% bruts jusqu'à 50000 €
  • EGG: 4% bruts jusqu'à 5000 €
  • BIPOP: 3,7% bruts jusqu'à 30000 €
  • ING Direct: 3,25% bruts jusqu'à 2000000 €

Pour mémoire:

  • Les Livret A, Bleu, CODEVI et compagnie rapportent aujourd'hui 2,25% net.
  • Il faut enlever 25% au rendement brut pour connaitre le net si vous optez pour le prélèvement libératoire (ce que vous ferez sans aucun doute à partir du moment où vous êtes imposé sur le revenu à plus de 7,5%).

Profitons en pour rappeler que les sites web bancaires étant tous plus mal réalisés les uns que les autres, il m'est impossible de vous fournir des liens directs vers le produit d'épargne concerné et vous devez donc chercher vous même sur chaque site... sauf pour BIPOP! (Bravo!)

Development is an art!

There are two approaches to development.


Some regard it as a science and try to bend every development into a process called "Software Engineering".


Others regard it as an art, also known as "coding". :P


Unfortunately, the former idea is the most widely accepted. :| However, I can remember one of my professors at UPenn agreeing with me in these terms: "I do believe it is an art but... we're trying to make it look like science here" :)


Now, the good news: the art approach seems to be getting some consideration lately. Check out this post by Simon Willison ;)

Introducing mod_python

8 tests pour mettre vos yeux à l'épreuve

(Doctissimo) Surprenant...

Ergonomie du poste de travail

Cela fait probablement une bonne décennie que les entreprises ne jurent plus que par la rentabilité maximale du mètre carré, créant ainsi des opens spaces à tout va.

Toutefois, c'est avec un certain bonheur que j'entends aujourd'hui quelques manifestations de retour à la raison: celle de la rentabilité maximale du salarié (:!:) lorsqu'on lui offre un environnement de travail plus confortable, ou du moins plus propice à la concentration ou à l'efficacité.

Voir par exemple le dossier de JDNet, ou au moins les principes de base.

Un petit morceau de plan de bureaux de Joel Spolsky

Malheureusement, les initiatives de la conception de bureaux poussées à l'extrême telles que celle de Joel Spolsky risquent des rester des exceptions...

Ceci dit, une des principales motivations de la démarche de Joel est de se créer un avantage concurrentiel tangible afin de lui permettre de recruter la crême des développeurs. Je me demande qui osera transposer cette démarche à du personnel moins qualifié... :?: