Aller simple pour LAX

Aller simple pour LAX

Il y a quelques temps, il y eu ce type qui postait dans les commentaires de mon blog: "si c'est si bien que ça les US, t'as qu'à y retourner". Ce à quoi, évidemment, j'avais répondu: "ben je vais me gêner..." ou un truc du genre...

Bon, j'y suis retourné au moins 3 ou 4 fois depuis... Mais dans 9 jours, c'est plus sérieux que d'habitude: dans la série "une autre vie est possible"... je viens de prendre un aller simple pour LAX.

LAX c'est le terme branchouille pour dire qu'on va à Los Angeles et qu'on voyage tellement un max que pour aller plus vite on donne les codes des aéroports plutôt que les noms des villes. Par exemple, au début de l'année j'ai du annuler un CDG-SEA à cause des grêves (c'est toujours le même problème avec CDG... tous les aéroports parisiens en fait). Du coup je suis allé directement à AUS en passant par LAX et je suis revenu par HOU.

Note: pour fair plus glamour, on pourrait aussi dire Beverly Hills, Hollywood, Venice, Malibu Beach, the Orange County, Sunset Boulevard, Rodeo Drive (re-regardez Pretty Woman :p) voire, pour déconner, Santa Barbara... mais en vrai, tout ça, c'est résumé dans "LAX". Sinon c'est que vous n'y connaissez rien en côte ouest... (bon ça va, je rigole...;))

Ceci dit, en réalité, jusqu'à il y a 10 minutes, j'ai failli prendre un aller retour... juste parce que c'est moins cher de prendre un aller retour qu'un aller simple! Oui, ça marche comme ça les compagnies aériennes... Enfin Air France en tout cas... et en gros pour avoir des vols direct entre Paris et la côte ouest, il n'y a pas tellement le choix.

L'autre truc à savoir sur les tarifs de Air France, c'est que le moins cher c'est de prendre un retour entre 15 et 30 jours après le départ... puis de ne pas utiliser le retour si en vrai on voulait un aller simple...

Mais voilà... en prenant mon billet je me suis retrouvé à passer plus de temps à trouver la meilleure date de retour ("au cas où j'aurais envie de rentrer pour le 14 juillet" arf arf) que pour le reste. Et en y réfléchissant un peu, prendre un aller-simple, psychologiquement, c'est pas du tout pareil que de prendre un aller-retour, même "juste au cas où"...

Donc voilà...

Bon, il faut dire aussi que c'est pas pour ça que j'ai surpayé l'aller simple: j'avais des "miles" en stock. En réalité j'avais même assez de miles en stock pour un aller-retour... ou pour un aller simple en classe affaires... mais j'ai l'impression que pour avoir un billet "prime" en classe affaires, j'aurais du m'y prendre 3 mois à l'avance. Pour la classe éco, visiblement, 24 heures suffiraient... Et puis c'est pas plus mal: je suis sûr qu'une fois qu'on a testé la classe affaire on pleure quand on doit retourner en éco... (Pour info, la classe affaire chez AF, ça coûte 5 fois le prix de l'éco. Ca va quand c'est gratuit, mais sinon... on a pas 5 fois plus de place pour dormir... m'enfin...)

L'autre astuce, c'est que les billets prime ne sont pas vraiment gratuits. Il faut quand même payer les taxes d'aéroport. Résultat: on sort quand même la carte bleue et Premier ne peut pas dire qu'on ne bénéficie pas des assurances parce qu'on aurait pas payé avec la carte (Attention: j'ai pas vérifié!). Et en tout état de cause, j'ai découvert que l'Assistance Premier, elle, ne demandait pas de payer avec la carte. Il suffit d'être à l'étranger pour en profiter.

90 jours de couverture donc. D'ici là je devrais avoir le temps de... soit prendre les assurances qui vont bien aux US... soit rentrer en France... :roll:

Voilà. Il me reste 9 jours pour déclarer mes impôts et compresser ma vie dans 2 valises pour recommencer plus à l'ouest. Peut-être que je dramatise un peu là, non? :D

Je crois que je vais commencer par un épisode de House M.D...

Anti-Grippe

Anti-Grippe

Le virus de la grippe peut survivre jusqu'à 2 semaines sur un billet de banque!

Payez en carte bleue! ;)

(Plus sérieusement, lavez vous les mains régulièrement...)

Le CAC 40 a 20 ans

Le CAC 40 a 20 ans

Cette année le CAC 40 a 20 ans.

Pas vraiment important me direz-vous, sauf que c'est l'occasion d'apprendre ce que ça veut dire CAC... : "Cotation Assistée en Continu". Mais en réalité le CAC 40 n'est recalculé que toutes les 30 secondes...

Du principe de Peter

Du principe de Peter

Le célèbre Principe de Peter dit:

Tout employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence.

immédiatement suivi du célèbre Corollaire de Peter :

Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d'en assumer la responsabilité.

ce qui reformulé, donne le non moins célèbre Corrolaire de Dilbert:

Les gens les moins compétents sont systématiquement affectés aux postes où ils risquent de causer le moins de dégâts : l'encadrement.

Moi ça me fait marrer. Je ne peux m'empêcher de constater des applications concrêtes de ces principes dans ma vie de tous les jours (et je ne parle pas forcément du bureau ici mais plus des administrations, magasins... et tout particulièrement au niveau de leur division web! Franchement, pour faire des sites aussi nuls que ceux de Boursorama, la Fnac ou encore l'Apple Store après 10 ans d'expérience dans le domaine!).

Mondialisation: le 3ème secret

Mondialisation: le 3ème secret

Je ne peux m'empêcher de citer encore Thomas Friedman, tellement à chaque fois que je ré ouvre "La Terre est plate" à l'un de mes marque pages, je redécouvre des vérités dont on ne parle pas assez. Exemple page 171:

"[...] le troisième secret, que plusieurs PDG américains m'ont confié à voix basse. Lorsqu'ils envoient des emplois à l'étranger, ils économisent 75% sur les salaires, mais en plus ils obtiennent un gain de 100% en productivité. C'est compréhensible : quand on prend aux Etats-Unis un emploi mal payé et peu prestigieux (comme opérateur dans un centre d'appel) pour le transporter en Inde, où il devient un emploi prestigieux et bien payé, celui qui l'exerce est payé moins mais il est plus motivé. Un employé indien de Bengalore peut faire le travail de deux ou trois Européens, et sans prendre six semaines de vacances. En Occident, le goût de l'effort semble s'être complètement perdu alors que, dans le reste du monde, la concurrence devient de plus en plus forte."

Ca fait 10 ans que je râle contre cette nation de "poils dans la main". Visiblement le problème serait bien plus vaste et toucherait l'Occident tout entier... :|

Pire... je suis obligé de sourire quand je pense que la productivité en France est supposément supérieure à celle des Etats-Unis. Qu'est-ce que ça doit être là bas?! (Ai-je vraiment envie d'y retourner? :roll:)