Catégorie: "Sagesse"

quote of the day

"I wasn’t kissing her, I was just whispering into her mouth."
-Chico Marx

Blog = Tamagotchi ?

Corante makes a wise point comparing blogs to tamagotchis:

If you don’t feed them, they die. If you don’t clear up their crap - comment spam, for example - they die. They’re more fun when there are other bloggers to play with, just like the new IR connected Tamagotchi are allegedly more fun because your little virtual pet can now interact with other little virtual pets.

One thing I’d like to add though: many people tend to overfeed their blog by posting just as much as they can find time to! Though I’ve never owned a Tamagotchi, I’m pretty sure they die if your overfeed them. So when will bloggers realize that posting 10 times a day will kill their blog?

I don’t think the average blogger can come up with more than one, maybe two, constructive, original and/or interesting ideas a day. Posting more will only dilute your interesting posts in an ocean of ordinary posts and readers will eventually unsubscribe because they don’t have the time to – or just get bored by – reading all that irrelevant stuff…

I don’t even know why I’m suggesting this since virtually all bloggers tend to consider themselves above average anyway! :lalala:


Something pretty much unrelated, but I must say Corante also got this “shower lucidity” thing sooo right:

Often thinking requires quietude, physical exercise or doing some non-cerebral task. The shower, for example, is a great place for a good think, but opportunities to take a quick shower in the workplace are, well, limited. This is one of the problems that arises when the creative clashes with the corporate - the way that the creative mind functions is often at odds with the work ethic, not to mention environment, of many companies.

Perfectionnisme

Daniel Darc, je suis pas spécialement fan, mais il vient de dire un truc très vrai sur Radio Nova:

Ca sert à rien de sortir un truc si t'as déjà fait mieux avant; aucun intérêt!

C'est exactement ce que je ressens à chaque fois que je m'attelle à un projet de logiciel, de film ou même de création de société... M'enfin, le problème, c'est: qu'est-ce qu'on fait le jour où on a atteint ses limites?

Le culte de l'affirmation de soi

Juste un petit extrait de David Servan-Schreiber pour la forme:

Aujourd'hui, nous sommes au coeur d'un mouvement planétaire vers l'individualisme "psy", ou le "développement personnel". Les grandes valeurs en sont l'autonomie, l'indpendance, la liberté, l'expression de soi. Ces valeurs sont devenues tellement centrales que même les publicitaires s'en servent pour nous faire acheter la même chose que notre voisin tout en nous faisant croire que ça nous rend unique. "Soyez vous même" [Be yourself!], nous clament les publicités pour des vêtements ou des parfums. "Exprimez votre moi" [Express your innerself!], suggère la réclame pour une marque de café. "Pensez différent" [Think different!], nous ordonne l'annonce d'un fabricant d'ordinateurs. Aux Etats-Unis, même l'armée -- qui n'est pourtant pas le symbole des valeurs individuelles -- s'y est mise pour attirer les jeunes recrues. "Soyez tout ce que vous pouvez être" [Be all that you can be!], promettent ses affiches, sur fond de tanks manoeuvrant dans le désert. Bien sûr, ces valeurs en ascension irrépressible depuis les révolutions américaine et française de la fin de XVIIIe siècle nous ont fait beaucoup de bien. Elles sont au coeur de la notion même de "liberté" qui nous importe tant. Mais plus nous avançons dans cette direction et plus nous constatons qu'il y a aussi un coût à l'indépendance. Ce coût, c'est l'isolement, la souffrance et la perte de sens. Jamais nous n'avons eu autant de liberté de nous séparer de conjoints qui ne nous conviennent plus tout à fait: le taux de divorce approche maintenant 50% dans nos sociétés. Jamais nous n'avons autant déménagé: aux Etats-Unis, on estime qu'une famille déménage en moyenne tous les cinq ans. Affranchis des liens, des devoirs, des obligations envers les autres, jamais nous n'avons été aussi libres de trouver notre propre chemin, et donc de risquer de nous retrouver seuls et perdus. C'est sans doute une autre des raisons pour lesquelles les taux de dépression semblent avoir augmenté régulièrement en Occident au cours des cinquante dernières années.

Quote of the day - insanity

Insanity is doing the same thing over and over, expecting different results.