Catégorie: "Sagesse"

Association

Association

Je vous recommande cette petite note pleine de vérité de Seth Godin que je vais essayer de vous traduire:

Ceux que vous fréquentez déterminent ce à quoi vous aller rêver et ce à quoi vous allez vous heurter.

Et les heurts et les collisions vous font changer.

Et les changements sont ce que vous devenez.

Modifiez votre destin en modifiant votre cercle de fréquentations.

A méditer... et comme toujours sur 3 plans différents: physique, émotionnel et intellectuel.

Y a-t-il des gens dans votre entourage qui vous empêchent de progresser, qui vous retiennent dans le status quo ou pire, qui vous entrainent vers le fond?

(A mon avis, on en a malheureusement tous, au minimum dans le cercle professionnel... Mais la question suivante est: que pouvez-vous faire pour réduire vos interactions avec ces personnes et réduire l'influence qu'elles ont sur vous?)

Mais plus positivement, permettez-moi de suggèrer les questions suivantes:

  • Au contact de qui allez vous être incité à avoir une meilleure alimentation ou une meilleure hygiène de vie?
  • Au contact de qui allez vous avoir des pensées plus positives ou plus constructives?
  • Au contact de qui allez vous apprendre de nouvelles choses, orienter votre carrière pro dans le bon sens ou encore réaliser de grande choses?

Souvent le plus petit changement dans vos fréquentations peut avoir des répercutions énormes sur le long terme. Par exemple, lorsque vous demandez conseil à vos amis avant de prendre une décision importante... à qui avez vous vraiment intérêt à demander?

Pas assez de temps...

Pas assez de temps...

Le problème avec le temps, avec ces pauvres 24 heures par jour, c'est qu'on ne peut pas stocker les heures inutilisées pour plus tard. En fait, le temps c'est un peu comme l'électricité... si on ne l'utilise pas tout de suite, il se perd...

Alors quand je lis le dernier livre de Jacques Attali:

"On aura compris que le temps est, en fait, la seule réalité vraiment rare: nul ne peut en produire; nul ne peut vendre celui dont il dispose; personne ne sait l'accumuler.

On s'efforcera certes d'en produire un peu en allongeant la durée de vie humaine. On pariera sur une durée de travail de vingt-cinq heures par semaine.

Pour aller plus loin, il faudrait réussir à renverser des barrières a priori infranchissables en réduisant le temps mis à remplir les fonctions inhérentes à toute vie: naître, dormir, apprendre, se soigner, aimer, décider. Par exemple, il faudrait pouvoir faire naître un enfant en moins de neuf mois, ou lui apprendre à marcher en moins d'un an, à parler une langue en moins de trois mille heures."

-Jacques Attali, dans "Une brève histoire de l'avenir" (p219)

...quand je lis ça, je deviens très très impatient d'être dans l'avenir! Oui je voudrais dormir moins. Oui je voudrais apprendre les langues de tous les pays avant de les visiter. Oui je voudrais avoir des enfants qui ne restent pas des bébés trop longtemps.

Oui je suis c'est effrayant! :P

Ah si seulement...

Ah si seulement...

Que serait la vie sans l'imparfait du subjonctif... ?
-Alexandre Vialatte (Romancier et chroniqueur français)

Amour et Folie jouaient ensemble...

"Deux enfants, Amour et Folie jouaient ensemble. Rien ne semblait pouvoir les séparer. Un jour une dispute naquit entre eux, si bien que Folie creva les yeux d'Amour. On manda aux Dieux de se réunir et de délibérer sur la punition à infliger à l'enfant. On décida que désormais, Folie serait le guide d'Amour, rendu aveugle..."
-(auteur inconnu)

Life planning

"La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première."

-Alphonse Karr (Ecrivain français)