Catégorie: "Immobilier"

Immobilier

Ceci est la catégorie "immobilier". Ici, je partage mon experience dans l'immobilier, aussi bien en ce qui concerne l'achat d'une résidence principale qu'en ce qui concerne l'investissement locatif, voire défiscalisant...

Comment obtenir un meilleur taux de crédit immobilier

Comment obtenir un meilleur taux de crédit immobilier

Pour ceux qui me l'ont demandé... et les autres que ça peut intéresser... voici un petit résumé ce que j'ai appris en matière de crédit immobilier après avoir réalisé quelques opérations ces dernières années...

Commençons pour les lieux communs (les choses croustillantes viennent après):

  • Le taux de crédit qui vous sera octroyé dépend avant tout de la durée de votre emprunt (plus vous emptruntez sur une longue durée, plus le risque que vous ne remboursiez pas est grand, plus le taux est elevé).
  • Le taux dépend aussi de la "qualité" de votre dossier, en particulier du risque de défaillance. Si vous êtes fonctionnaire, c'est mieux que salarié en CDI, ce qui est mieux que salarié en CDD, etc.
  • Le taux peut varier énormément d'une banque à l'autre.
  • Vous pouvez faire appel à un courtier en crédit qui est censé trouver le meilleur taux pour vous.

Maintenant, les choses un peu plus subtiles:

Post complet »

Les taux d'imposition 2011

Les taux d'imposition 2011

En attendant les réformes de l’ISF, du bouclier fiscal et de la taxation des plus value sur la résidence principale, voici ce qui est déjà “acquis” (je devrais dire “perdu” non?) pour 2011:

  • 41% – c’est le nouveau taux de la tranche supérieure de IR (Impôt sur le Revenu) au lieu de 40% précédemment. Les limites des différentes tranches sont relevées de 1,5% (ça ne fait pas une grande différence).
  • 31,3% – c’est le nouveau taux d’imposition des revenus mobiliers. Ca se décompose en 19% de prélèvement libératoire sur les dividendes (anciennement 18%) + 12,3% de prélèvements sociaux (anciennement 12,1%).
  • 31,3% – c’est aussi le nouveau taux d’imposition des revenus immobiliers. Soucis d’harmonisation… à la hausse. Anciennement 16% + 12,1%. Maintenant 19% + 12,3%.
  • 18.000 € + 6% du revenu imposable – c’est le nouveau plafond des niches fiscales. Anciennement 20.000 € + %.
  • 800.000 € c’est le nouveau seuil de l’ISF. Anciennement 790.000 €. Ca c’était le truc à retenir pour ceux qui aiment dire qu’on fait des cadeaux aux riches, mais comme l’immobilier à augmenté de plus que ces misérables 1,27%, il va falloir trouver autre chose…

PTZ+ ou déduction des intérêts d'emprunt?

PTZ+ ou déduction des intérêts d'emprunt?

Il y a eu beaucoup de discussions ces derniers temps sur la supression des avantages fiscaux liés à l'immobilier. L'un d'entre deux est le remplacement de la déductibilité des intérêts d'emprunt afférents à l'achat de sa résidence principale par le prêt à taux zéro étendu.

Pour résumer, si vous achetez votre résidence principale:

  • En 2010, vous avez droit à un avantage fiscal qui vous permet de déduire vos intérêts d'emprunt... C'est un avantage se chiffrant au maximum à 4.500 € pour une personne seule.
  • En 2011, vous aurez droit au prêt à taux zéro étendu - aussi appelé PTZ+ - sans conditions de ressources mais avec de multiples critères déterminant son ampleur. Pour évaluer l'économie d'intérêts potentielle, vous pouvez utiliser ce simulateur.

Vous risquez alors de vous rendre compte que le dispositif 2010 était plus intéressant que le PTZ+ version 2011... seulement voilà, avez vous encore le temps de bénéficier du système 2010?

Apparemment, d'après le projet de loi de finances 2011 sur la déductibilité des intérêts d'emprunt, oui! Il faut simplement que vous obteniez une offre de prêt avant le 1er janvier puis que vous signiiez la vente définitive avant le 30 septembre 2011.

La bonne nouvelle de ce projet de loi, c'est que toute acquisition à cheval sur 2010/11 peut encore bénéficier de l'avantage 2010. Ce qui compte, c'est la date d'obention de la proposition de prêt.

Rapport Attali sur le logement 2010

Rapport Attali sur le logement 2010

Quelques propositions trouvées dans le nouveau rapport Attali sur le logement:

  • Taxation des terrains constructibles en zone tendue non exploités;
  • Suppression de l'abbattement progressif sur les plus-values foncières;
  • Assouplissement des procédures d'expulsion pour impayés de loyers.

Si ces mesures sont effectivement adoptées, ça devrait booster le marché de l'investissement locatif.

A l'opposé il y a bien évidemment des programmes de construction massive et des incitations fiscales au plafonnement des loyers. Ca, ça tend à tirer les rentabilités vers le bas.

Mais l'un dans l'autre, dans certains zones on va irrémédiablement se retrouver avec des nouveaux déséquilibres de marché, et donc des opportunités d'investissement hyper intéressantes! Ouvrez l'oeil! ;)

L'immo neuf, c'est bien, mais ça dépend...

L'immo neuf, c'est bien, mais ça dépend...
L'immo neuf, c'est bien, mais ça dépend...

Personellement, pour ma résidence principale, si je ne peux pas avoir un appart neuf, je voudrais au moins du récent... Mais quand je dis "récent", je ne l'entends pas comme les agences... apparemment, dans les agences, tout ce qui est d'après la guerre est "récent", ou "semi-récent" au pire... Moi, quand je dis "récent", je veux dire moins de 10 ans!

J'ai visité pas mal d'apparts ces derniers temps. Des immeubles datant de 1993 à 2001. L'avantage des immeubles 1993, c'est qu'il y en a beaucoup! Vraiment beaucoup! Apparemment c'était l'euphorie immobillière à l'époque! L'inconvénient avec 1993, c'est que c'est déjà vieux! Ils accusent tous plus où moins leur âge... voir photos...

Avec les 2001, c'est beaucoup moins flagrant. Les immeubles sont un peu défraîchis, mais la plupart du temps, un ptit coup de Kärcher, de peinture, changement de moquette, et hop, c'est presque neuf... mais presque seulement... :p

Là où on y perd en achetant du 2001 par rapport à du neuf, c'est sur les normes thermiques, probablement l'isolation phonique, le câblage multimédia/RJ45 (même sur des livraisons prévues en 2012 ce n'est pas systématique -- mais indispensable pour tout geek qui se respecte), et puis, mine de rien, on arrive bientôt à la fin de la guarantie décénale.

Là où on y gagne peut être en achetant du 2001 par rapport à du neuf (VEFA - Vente en l'Etat Futur d'Achèvement), c'est que les plans ne respectent pas les normes handicappés, et que donc, si vous n'êtes pas handicapés, vous n'avez pas 2 mètres carrés de perdus dans les WC et 2 de plus dans l'entrée.

Mais finalement, là où on y gagne vraiment en achetant du (vrai) récent par rapport à du neuf, c'est sur le délai de livraison! 3 mois de délais de notaire au lieu de 3 ans de délai de démolition-construction dans le cas d'un lancement de programme.

Et pour finir, quand on achète un immeuble déjà construit, on a moins de risque de surprises où ça semblait plus grand sur les plans, ou bien la vue semblait plus dégagée... etc...

Pour résumer:

Année de livraison 1993 2001 prévue en 2012 (VEFA)
Etat à la livraison Ca commence à se voir que c'est vieux... Défraîchi... Normalement, c'est nickel :)
Disponibilité sur le marché Peu si petite surface, beaucoup si grande surface Peu dans tous les cas Peu si petite surface, beaucoup si grande surface
Frais de notaire normaux normaux réduits
Délai de remise des clefs 3 mois 3 mois 3 ans
Guarantie restante AUCUNE 2 ans 10 ans
Prix au m2 Généralement inférieur au neuf Généralement inférieur au neuf Généralement supérieur au récent
Isolation thermique Inférieure Inférieure Supérieure
Isolation phonique Clairement inférieure Probablement inférieure Probablement supérieure
Normes handicappés Généralement, non Généralement, non Obligatoire
Câblage pas de multimédia

pas de multimédia

RJ45 sur certains programmes

Choix difficile, non? ;)

Prochaine visite prévue pour moi: un immeuble de 2007. On va voir ce que ça donne...