Convergence numérique domotique

J'aurais aussi pu titrer plus simplement "interopérabilité des appareils de la maison" ou "connected consumer electronics" or whatever... :P

Il est intéressant de constater comme certaines normes facilitent peu à peu l'interopérabilité de tous les appareils électroniques dont nous disposons chez nous. A commencer par les bus USB et Firewire (iLink chez Sony) qui permmettent notamment d'échanger photo, vidéo et musique entre ordinateur et appareils portables adéquats.

Bientôt ce seront les téléphones qui seront fournis avec connexion USB afin de mieux concurrencer les PDA.

La même chose existe sans fil: BlueTooth. C'est encore mieux: pas de fils à brancher, il suffit d'avoir les appareils à proximité. Quelques mètres et pas besoin de pointer. Voilà même de quoi relèguer les télécommandes infra-rouge au placard!

Mais justement! Pourquoi tous les appareils mobiles se dotent-ils de capacités d'interconnexion et pas les appareils de salon? Pourquoi ne puis-je pas connecter ma chaine Hi-Fi, mon téléviseur, mon lecteur de DVD, mon magnetoscope... à mon ordinateur? En réalité, je peux le faire mais avec des connexions de "bas niveau" ou je ne peux faire transiter que du signal! Je ne peux pas les contrôler à distance! Impossible de commander au magnétoscope d'enregistrer depuis le PC comme on peut le faire avec un camescope Firewire. Impossible de commander au téléviseur d'afficher telle ou telle source sans utiliser sa télécommande propriétaire... Typiquement, je voudrais, en une seule opération:

  1. Lancer la lecture d'un DivX sur le PC
  2. Commuter le téléviseur sur la bonne source
  3. Commuter l'image en 16/9e
  4. Couper le son sur le téléviseur
  5. Commuter l'ampli sur la bonne source
  6. Sélectionner le mode surround qui va bien, par exemple un DTS 5.1
  7. Couper l'affichage sur le moniteur du PC
  8. Eteindre les lumières de la pièce
  9. Baisser les volets roulants (j'ai toujours rêvé d'avoir des volets électriques :) )
    (le tout pas exactement dans cet ordre là, mais c'est plus clair comme ça...)



    Or les technologies existent... la seule chose qui manque, ce sont des standards!!! :(

Télécommande bluetooth

Je pense qu'il y a des périodes où je préfère poster des commentaires chez Russel Beattie plutôt que d'écrire ici... mais encore une fois je voudrais me faire un post-it pour le retrouver plus facilement...


Ce post sur un lecteur mp3 sans fil m'a donné l'idée suivante...


A mettre en place chez moi dès que possible: un Sony Clié avec son port infra-rouge amélioré servant de télécommande universelle pour mon équipement audio-vidéo (lequel ne peut évidemment pas être piloté par BlueTooth ou WiFi pour l'instant)... et en appuyant sur un simple bouton du Clié, je pourrais accéder à la "killer app": un accès BlueTooth à ma collection de mp3 sur mon ordinateur avec la possibilité de les jouer dans WinAmp! J'adore cette idée! :)) Le parfait équipement pour le surfeur de canapé :))


A propos: je cherche toujours la carte son idéale avec entrée et sortie S/PDIF pour relier numériquement (par fibre optique) mon PC à mon ampli audio-vidéo. Encore une fois, il serait illusoire de vouloir réaliser cette connexion là sans fil à ce jour... Si quelqu'un lisant ceci a une recommandation autre que les cartes soundblaster totalement surdimensionnées pour cet usage et sans pour autant sacrifier la qualité, ça m'intéresse!! :)


Finalement, ce qui est dommage dans cette histoire c'est que je devrai toujours finir par reconnecter ma télécommande sans fil ultime à quelquechose pour en recharger la batterie! Et le pire c'est que plus je l'utiliserai sans fil, plus je devrai la reconnecter! :(

Que font les web-designers en cette fin d'année?

Apparemment, il y a ceux qui s'activent à continuer à faire n'importe quoi (voir l'excellent Top 10 de Jakob Nielsen)... et il y a ceux qui emploient leur temps "libre" à revoir de fond en comble leur conception de la conception web... et à blogguer bien sûr! (exemples: 0xDECAFBAD, blocnotes·vostyx·net...).

En ce qui me concerne, je serais plutôt dans la deuxième catégorie ces temps-ci ;)

DOCTYPE switching & XHTML

Tristan m'a bien aidé aujourd'hui en me faisant mettre le doigt sur un problème de DOCTYPE switching permettant d'activer/désactiver la compatibilité avec les standards CSS.


Je pensais n'avoir aucun problème à partir du moment où je déclarais un DOCTYPE XHTML... conformément à la doc de Microsoft... mais on ne peut pas se fier à un simple document de Microsoft!
Après un long moment de dubitativité sur la différence entre la doc et les faits à l'écran, j'ai trouvé la subtilité: IE6 (contrairement à Netscape) n'aime pas la déclaration <?xml version="1.0" encoding="iso-8859-1"?>!


Sitôt la déclaration enlevée, sitôt la compatibilité activée!



Au passage, je viens de trouver une ressource assez intéressante sur le DOCTYPE switching, avec notamment un tableau comparatif assez bien fait... et qui confirme le problème de la déclaration XML!

The dot-com hangover

En repensant à toute cette histoire et on observant ce qui se passe autour de moi, je ne peux m'empêcher de comparer l'état actuel de la net économie à une gueule de bois de lendemain de fête. L'analogie est probablement de circonstance à cette époque de l'année, mais je me suis rendu compte qu'aux US le terme de "dot-com hangover" fait couler de l'encre (enfin, des bits :> ) depuis quelques temps déjà, depuis le début de l'année en tout cas...



.com à la mer


En me laissant porter par Google, j'ai trouvé pas mal de choses intéressantes, dont la photo ci-dessus, très parlante je trouve :)

Je peux également vous recommander la lecture de cet article de profitguide.com sur l'avenir du e-business, mais il y a beaucoup mieux: cet article de FastCompany.com qui propose une vraie réflexion de fond sur la suite à donner à votre carrière après la fin de l'euphorie .com! Bien sûr ce n'est qu'un relativement court article, mais je pense qu'il est extrêmement pertinent sur le fait de poser les bonnes questions!

Je posterai d'autres liens plus tard...